La flûte traversière





Une flûte traversière

La flûte traversière est un instrument à vent de la famille des bois. La flûte traversière partage avec les instruments de la famille des flûtes, la méthode de production du son : l'air soufflé est mis en vibration par un biseau disposé à l'embouchure.

Le terme de traversière est lié à la position de jeu de l'instrument par rapport à la bouche du flûtiste par opposition à de nombreuses autres flûtes. La flûte « traverse » la bouche, contrairement à la plupart des instruments à vent, et de la flûte à bec en particulier (Flûte droite).

La flûte traversière doit son nom à la façon dont on la tient : sur la droite et horizontalement.

La grande flûte se compose de trois parties séparables :

  • Une tête, aussi appelée embouchure. Elle comprend une plaque percée d'un trou ovale dans lequel on souffle pour produire le son. L'extrémité supérieure de l'embouchure est fermée par un bouchon de bois ou de liège tenu entre deux plaques de métal. L'accord de l'instrument est effectué en enfonçant plus ou moins l'embouchure dans le corps ce qui a pour effet de modifier la longueur de la colonne d'air.
  • Un corps qui porte des clés actionnées par les doigts. Les clés servent à boucher les trous afin de produire les différentes notes.
  • Une patte qui prolonge le corps principal. La patte porte également plusieurs clés et peut être en ut ou en si. Elle est alors appelée "patte d’ut" ou "patte de si".

L'instrumentiste émet un filet d'air qu'il dirige sur le biseau du trou de l'embouchure. La mise en vibration de la colonne d'air contenue dans le tuyau de la flûte produit le son. La fréquence de ces vibrations, et donc la hauteur de la note émise, dépend de la longueur acoustique de tuyau mise en vibration. Cette longueur peut être modifiée par la combinaison d'ouverture et de fermeture des trous (les doigtés). Le flûtiste produit alors les notes du registre grave de l'instrument. Pour jouer dans les registres medium et aigu, le musicien modifie l'angle d'attaque et la pression de l'air sur l'embouchure. Le son ainsi obtenu correspond aux harmoniques du son fondamental. La pression et la vitesse de l'air influent également sur le timbre du son et la justesse des notes.


Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Flûte traversière Wikipédia

 

Académie de Musiques Modernes

10, rue du Docteur Babin
91470 Forges les Bains
01.64.90.73.87
contact@ecoleamm.com

icone facebook icone twitter

Ouverture du secrétariat:
du Lundi au Vendredi:
de 13h30 à 18h30

 

localisation Academie de Musiques Modernes

Plan du site | Accueil | Qui sommes nous ? | Historique | Les professeurs de musique | Cours d'instruments |
Piano | Batterie | Basse | Guitare | Saxophone | Harmonica | Violon | Violoncelle | Flûte à bec | Flûte traversière
| Chant / Chorale / Gospel | Eveil musical | Découverte instrumentale | Percussions | Cours de Solfège | Cours d'harmonie
| Les ateliers (ou jeu en groupe) | Les Stages et Master Class
| Les tarifs | Comment sont définis vos horaires | Inscription | Calendrier des vacances | Règlement intérieur | Le courrier des adhérents
| Achat / Vente de materiel de musique | Cherche musicien / groupe | Voir les offres d'emploi | Déposer son CV
| Dossier d'inscription au Tremplin 2015 | Photos Tremplin 2014 | Voir l'émission "On a des choses à vous dire" sur Téléssonne | Voir la Playlist YouTube de la finale | Vidéos The Kitchies | Vidéos Tarsius | Vidéos Eiliant | Vidéos Blobfish For Lunch | Photos Tremplin 2013 | Photos Tremplin 2012 | Photos Tremplin 2011 | Photos Tremplin 2010
| Les faits marquants | Les Concerts | Notre journal | La revue de presse | Communauté


Design © 2017 : AMM - Contenu © 2017 :AMM